Sélectionner une page

Mice&Minie

Que la funk soit avec vous.

Mice&Minie est un groupe suisse répondant à l’appel du groove. Parti de «Feel The Earth», premier titre de l’album éponyme du groupe, Mice&Minie sévit depuis en tant que band funk décomplexé. Après un intense confinement, les musiciens de Mice&Minie reviennent en force avec un 1er album, verni le 12 septembre à Nova Jazz.

Vidéos

Mx3

Quelque chose de bien particulier, des sons qui peuvent faire penser à tout un tas de groupes d’hier et d’aujourd’hui, en passant par Jamiroquai, Sly Stone, George Clinton, Prince, …

E.Grosjean, Radio Télévision Suisse

« Stereotypes » de Mice & Minie met en lumière les stéréotypes de genre auxquels nous sommes confrontés tous les jours.

Val TV

Boutique

Feel the Earth

20.- CHF (30.- CHF prix de soutien, album signé)

Le disque de Feel the Earth contient les paroles des morceaux, mais également un titre bonus, Resignation. Ce dernier ne se trouve pas sur les versions en ligne de l’album.

Design et graphisme : Christophe Rochat

Illustration : Diane Jägerin

Sérigraphies

Pour l’illustration de la pochette de l’album Feel the Earth, Mice&Minie a collaboré avec l’artiste lausannoise Diane Jägerin.

L’univers fantasque des dessins de l’artiste s’harmonise merveilleusement avec celui de Mice&Minie. Les sérigraphies en vente ont été imprimées à partir du dessin original de la pochette de l’album, par l’atelier valaisan Sang Gris.

Sérigraphies signées par Diane Jägerin.

Noir & blanc

A4 25.- CHF

Doré

A3 50.- CHF

Bleu & blanc

A4 25.- CHF

A3 50 CHF

Noir & bleu négatif

A4 25.- CHF

Noir & blanc négatif

A4 25.- CHF

Médias

RTN

Pour l’émission AOC, Clément Strahm et Viviane Fehlmann viennent parler de l’album Feel the Earth.

 

Interview par ici

 

RNV

Rencontre avec Yago de RNV, pour parler de la sortie de l’album Feel the Earth.

Interview par ici

Val TV

Rencontre avec Val TV à l’occasion de la sortie du clip Stereotypes.

Mice & Minie

Venoge Festival

Stop FM

Rencontre avec Sissi de Stop FM, au Venoge Festival.

Interview par ici